Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Bien utiliser ses vannes thermostatiques
Actions sur le document

Bien utiliser ses vannes thermostatiques

Breve Energie Vannes thermoUne vanne thermostatique n’est pas un simple robinet. Dans la vanne thermostatique du radiateur, une poche de gaz se dilate ou se contracte selon la température ambiante, laissant donc plus ou moins circuler la chaleur dans le radiateur et ce jusqu’à donner au local la température souhaitée. Si la vanne est réglée sur 3, la température du local atteindra 20°C.

Régler la position de la vanne thermostatique, c’est choisir la température du local. À partir de ce moment, la vanne va travailler toute seule pour maintenir cette consigne de température.

Les erreurs de manipulation courantes

  • Dans un local inoccupé, la consigne des vannes thermostatiques a été réglée sur *. À l'arrivée des occupants, le chauffage ne sera pas relancé plus rapidement si l'on met la consigne sur 5 que sur 3. Si la consigne est sur 5, la vanne se fermera quand il fera 24°C tandis que si la consigne est sur 3, la vanne se fermera quand il fera 20°C. Le chauffage ne sera donc pas plus rapide mais la température atteinte au final sera plus élevée ce qui est source de gaspillage.
  • Le raisonnement inverse est aussi valable : si, subitement, le soleil donne sur les vitres et amène le local à 23°C, mettre la vanne sur 1 au lieu de 3 ne changera rien puisque le clapet de la vanne est en principe déjà fermé même en position 3 (ce clapet se ferme au-delà de 20°C). Par contre, si on laisse les vannes sur cette consigne, la relance matinale ne pourra se faire puisque les clapets se fermeront rapidement (vanne sur 1 = +/- 16°C).

À condition d’être bien utilisée, une vanne thermostatique permet des économies d’énergie de l’ordre de 20% sur la facture de chauffage.