Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Culture / Bibliothèque - Ludothèque / Lettres d'amour 2015

Lettre d'amour 2015

Toutes les lettres d’amour de la bibliothèque édition 2015

Catégorie enfant :

Emma

Irais-je au bout du monde pour toi ?   
L’amour est avec nous!!

On s’aime c’est tout ce qui compte.
Va-t-on encore se dire je t’aime ?
Et tant que tu ne changes pas ça va !
Y-a-t-il mieux que l’amour ?
On est ensemble pour toujours.
Un baiser me suffira…

Taylor

Maman je t’aime, tu resteras toujours dans mon petit cœur
Je ne t’oublierais jamais

Colleen

Mon bébé, tu es ma vie, mon tout,
Bouche tes oreilles et tu entendras comme je t’aime mon bébé d’amour,
Je ne veux pas te perdre petit chat,
Les seuls mots que je sais dire, ce n’est que mes mots,
Jamais je ne quitterais,  
Je t’aime mon bébé.

Catégorie adolescent :

Maurine

J’ai compris tous tes mots,
J’ai bien compris, merci. 
Il faut que tu saches ! 
Que je t’aime.
Et s’il y a quoi que ce soit,
Je serais toujours là pour toi.
J’irais chercher ton cœur,

Même si tu l’emportes ailleurs.  
Je ne suis pas du style à lâcher l’affaire,
Même si ça pourrait déplaire. 
Saches que je tiens à toi,
Et que je crois en toi.

Sherley

L’amour puissant et sincère que je ressens pour toi est sincère et réel.
Depuis que je te connais, je me sens bien.
J’aime être à tes côtés car avec toi c’est différent et inexplicable.
Un amour si puissant qu’il ne peut à jamais  défaire notre amour éternel.
Je vis une belle histoire, mais ce n’est que le début de notre premier chapitre.
Ta présence sera toujours gravée en moi, depuis notre première rencontre,
Ton nom est gravé dans mon cœur et il y restera à tout jamais.
Fais de moi ta princesse et je ferai de toi mon prince.
Ta princesse qui t’aime.

Sandra

Mon amour, mon cœur, mon homme, mon amoureux, mon ange,
Mon prince, mon bébé, mon tout, ma vie…
Je t’écris cette lettre pour te dire que je t’aime plus que tout au monde
je ne veux jamais te perdre, tu comptes beaucoup pour moi,
Tu es celui avec qui je me sens bien, le cinq janvier deux milles quinze,
Je n’oublierais jamais ce jour-là, celui où tu m’as dit que tu avais des sentiments pour moi ,et depuis nous sommes ensemble…je suis tellement heureuse avec toi mon bébé.     
Je t’aime tellement, je ne sais pas ce que je ferais sans toi, tu es l’homme de ma vie. 
Mon amour est si fort pour toi que je ne saurais l’expliquer,
Je n’ai jamais aimé quelqu’un comme toi, je me sens bien, je me sens vivre,
Je vis un bonheur avec toi,
Je t’aime mon amour,
Ta petite femme qui t’aime.

Sandra

Mon amour,
Mon bébé d’amour, voilà un mois que nous sommes ensemble,
Un mois de bonheur à tes côtés,
Un mois que je suis heureuse,
Un mois que j’ai trouvé l’amour de ma vie,
Je suis tellement heureuse avec toi,
Je suis si amoureuse de toi mon cœur,
La plus grande peur que j’ai c’est de te perdre mon amour,
Je t’aime mon amour,
Ta petite femme qui t’aime.

Logan

Toi et moi 
Chaque jour, je pense à toi,
Chaque jour, je ne regarde que toi,
Chaque nuit, je rêve de toi, 
Chaque fois que je te vois, mon cœur bat pour toi,
Chaque fois j’ai besoin d’entendre ta voix,
Mais surtout j’ai besoin de toi.
Toi qui me regarde si souvent,
Moi qui t’aime tant,
Je me demande si tu m’aimes aussi,
Car je t’aimerais pour la vie.

Kelly

Amour de ma vie.
Un amour si beau.
Un amour si tendre.
Un amour si sincère. 
Un amour plus que parfait.
Toi je t’aime au-delà des mots.
Le jour où tout à basculer.
Ce jour où je t’ai rencontré.

Tout était si beau.
Tu m’as tout de suite charmée.
Tu m’as tout de suite parlé.
Et ce jour où je suis tombée.
Tombée amoureuse de toi.
Ce jour où je n’ai rien su retenir.

JE T’AIME…

Jordan

Vivre dans ta vie,
Etre l’amour de ta vie,
Tu es à moi, qu’à moi mon amour.
Tu es la plus fille du monde,
Tu es sympa et gentille.
Dans ma mémoire, tu es gravée à jamais.
Tous nos secrets, mon amour pour toujours, précieusement, je les conserverais
A tes côtés, je retrouve la joie de vivre.
Reste tout près de moi.
L’amour de ma vie.

Bryan

Avant qu’on ne soit à l’internat, nous étions à tes côtés.
Moi qui t’aime tant, j’aimerais revenir à la maison à tes côtés.
A mon avis fin d’année, je reviendrais près de toi.
Pour moi, tu mérites une belle vie avec nous tous.

Catégorie adulte.

Christiane

Tu marchais devant moi, non tu foulais le sol à la manière d’un chat.
Tu t’es retourné lorsque tu as entendu « c’est son anniversaire ».  
Le soleil était chaud, c’était l’été et mon cœur t’appartenait déjà.   
Dans un bistrot tu m’as offert un Gini, puis un joli gâteau avec lequel je suis repartie.
Pas longtemps après je suis revenue vers toi.  
Quelques mois plus tard, on s’est dit « oui ».

Avec toi, j’ai découvert l’Amour, le vrai, celui où on se donne corps et âme.
Tu laissais traîner des mots d’Amour à mon intention, un mélange de fougue, de tendresse et d’humour savamment dosé.
Il y a deux ans, la mort nous a cruellement séparé.
Tout doucement, j’essaie de vivre sans toi…
Si tu savais comme c’est difficile…
Tu es sûrement au ciel, je te demande de me protéger au nom de notre amour,
Afin qu’il se perpétue au-delà du tragique.

Je t’aime,
Ta femme.

Gérard

A mon Edith adorée,
Mon bébé d’amour
Je voudrais te dire combien je t’aime…
Depuis que je t’ai rencontrée, il y a maintenant un an à la Médiacité à Liège, 
Tu as chamboulé ma vie, moi qui étais volage, qui butinait de fleurs en fleurs,
Tu as su m’apprivoiser et tu as su ouvrir mon cœur à de nos nobles sentiments.
Tu es belle comme un nid d’amour, tu es comme la pluie,
Tu es comme un nuage, tu es comme le soleil qui illumine ma vie à jamais.
Je ne me lasse pas de ta beauté, de ton intelligence, de tout le bonheur que tu m’apportes.

Tu es la plus belle femme que j’ai eue dans ma vie.
Je ne te trouve pas de défaut , bonne ménagère, bonne cuisinière, bonne maîtresse.
De plus j’adore tes filles, Valérie et Isabelle,
Je suis content pour elles qu’elles ont un bon job et de gentils petits amis.
Ma little blues eyes baby,
Je veux passer le reste de ma vie avec toi,
Seule la mort nous séparera,
Ton chéri.

Michèle

C’est l’histoire de deux petites graines.
A l’automne il y a bien longtemps, j’étais un petit ovule, une petite, toute, toute petite graine.

J’habitais où mon frère était déjà passé, vingt- deux mois auparavant. 
J’ai eu la chance d’être fécondée par « le pollen » d’un homme un peu rustique, gardant ses sentiments cachés, peut-être par pudeur ou simplement n’a -t-il pas appris avec son caractère fort, une espèce à part. Par bien des points durs, sous un cœur bien caché. 
Je me suis transformée en graine, bien à l’abri dans ma « logette », je devenais un fruit charnu.
Je suppose que je rêvais déjà et ce qui est sûr je bougeais, je bougeais, là tout au chaud en boule, protégée et déjà aimée. 
L’hiver est arrivé, et le fruit qui me portait est allé dans le froid glacé me mettre au monde.

Je suis sortie de ce ventre quelques heures plus tard, un peu souillée, un peu chiffonnée, mais tellement belle.
C’est le même chemin que mon frère avait pris, bien avant moi, qu’il était beau ce grand frère, un teint blanc, presque pas de cheveux et de grands yeux bleus. Il a toujours ce doux regard, peut-être un peu voilé par les épreuves.
C’est au creux de ce ventre que Julie et Jonathan, mes enfants, sont sortis.
Ils sont grands maintenant et, même s’ils ne le savent pas, mon amour a grandi avec eux.

Tout simplement je veux vous dire JE VOUS AIME.

Maman.

Sabine

Je ferai des carrés des patchworks de nos vies.
Broderai les satins, en cousette enhardie ; 
Et les années d’antan, les noëls, les naguères,
Je m’y attacherai grâce à mon cœur de mère.

Toutes ces nuits sans toi, quand ailleurs tu aimais,
Je les respecterai, te voyant si joyeux, 
T’offrirai moi aussi mes parcours amoureux. 
Nous serons paysages aux voiliers du passé.

Et sur la couverture de ce temps retrouvé, 
Quant au loin les poussières guideront tes retours,  
Tu me verras coller les couleurs de l’amour :

Inventant nos images aux étoffes étoilées 
Sur ce kilt arc-en-ciel où sourit ton visage,  
Quand de cent mille roses tu fleuris mon corsage.  

Stéphanie

Un autre amour 
J’aimerais t’emmener quelque part où il fait beau.
J’aimerais t’embrasser, te câliner, j’aimerais qu’on se sente bien.
Mais je suis si fatiguée. J’aimerais m’abandonner à nouveau.
Mais tous mes espoirs ont été cassés par un autre amour.
Toutes mes larmes ont coulé pour un autre amour.
On a beau faire semblant , la douleur refait surface aussi vive qu’avant.
Il faudra peut-être une vie pour y revenir sans rancœur.
J’aimerais te promettre que nous serons heureux jusqu’à la fin des temps,
mais j’ai été abusée une fois de trop par un autre amour.
J’aimerais écrire un poème qui sera juste pour toi,
j’ai déjà tant écrit à un autre amour, je ne cherche pas à tous prix à être consolée, je sens  nos sentiments grandir. C’est juste que j’ai été brisée par un autre amour.
Je pourrais t’expliquer mes moments d’égarement, mais les mots seront trop vivants.
La parole et le temps ne servent à rien, il faut regarder devant.
J’ai envie de pleurer, mais je veux réapprendre à faire confiance.
Je veux aller de l’avant avec l’ange qui a été mis sur la route pour m’aider à quitter mes ombres profondes.

D’ici un moment j’espère, avec nos petits cœurs déchirés, on pourra peut-être s’offrir un doux logis ou petit à petit l’amour fera son nid. 
Cela peut paraître curieux ou banal, mais si au final c’était le début…

D’un autre amour.

Stéphanie

Tu es arrivé dans ma vie 
Comme une tempête de neige.
Aujourd’hui je pense que 
Tu es la plus belle histoire de ma vie.

                                                                                                                                                                   Est-ce ta peau si finement grimée ?
Ton air suave 
Est-ce ton allure ?
Ou la grâce féline de ta cambrure ? 
Ou bien l’élégance distinguée de ta parure ?
Quoi qu’il en soit 
Tu es devenu le seul homme de ma vie.

Je sais que tu ne m’offriras jamais des fleurs. 
Mais toi au mois, tu ne me feras pas pleurer. 
Tu ne mens jamais et tu ne triches pas. 
Nous ne prendrons jamais de douche ensemble. 
Mais tu ne laisseras pas le rouleau de papier wc vide. 
Veux-tu être le seul homme de ma vie ?

Tu me feras peut-être la tête et la grogne.  
Viendras me réveiller avec tes moustaches en brosse. 
Pour obtenir dans ta gamelle un bout d’os. 
Tu bouderas pendant des jours. 
Mais moi, je t’aimerais toujours.  
Tu es le oui de mon toujours, tu es mon amour.

Tu es le seul que je suis certaine d’aimer toujours. 
Même quand tu me feras la gueule  
Je te garderai mon amour.