Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Plan d'urgence / Planification d'urgence
Actions sur le document

Planification d'urgence

Qu’est-ce que c’est ?

Pour comprendre la planification d’urgence, il faut remonter au 16 février 2006.
A cette date, un arrêté royal, relatif à la planification d’urgence et la gestion de crise entre en vigueur. Il a pour objet d’imposer aux communes de rédiger un plan général d’urgence et d’intervention, plus connu sous le nom de PGUI, qui aura pour objet de consigner en son sein :

  • Un cadastre des risques présents sur le territoire communal.
  • Un inventaire des moyens logistiques et humains à disposition dans la commune.
  • Un relevé des personnes de contact, utiles lors de la gestion d’une crise.

PLAN D’URGENCE

Le plan général d’urgence et d’intervention communal est un dispositif prévoyant l’organisation des secours en urgence en cas de catastrophe, d’événements de grande ampleur ou à risque majeur mettant en péril la santé des personnes ou l’intégrité des biens.

Modalités générales

Le plan d'urgence a vocation d'apporter une méthode d'organisation rigoureuse, étudiée, planifiée et répétée.
La notion de plan d'urgence repose sur la préparation. Il s'agit d'une part de capitaliser l'expérience des évènements passés pour améliorer le système et éviter de reproduire les erreurs, et d'autre part de tenter d'envisager des situations nouvelles. Dans tous les cas, le point critique est l'organisation des secours. Une situation de catastrophe pouvant provoquer une désorganisation des secours, d'une part du fait de la panique qui peut gagner les exécutants comme les décideurs, et d'autre part en raison de la grande quantité de personnel, matériel et consommables à gérer (logistique).
La construction d'un plan d'urgence consiste également en la formation du personnel d'intervention afin de pouvoir gérer une situation d'urgence et notamment la maîtrise du stress. Les gestionnaires de l'urgence sont formés à la maîtrise de l'imprévu.

Les plans d’Urgence et d’Intervention

La situation d’urgence est définie comme « tout événement qui entraîne ou qui est susceptible d’entraîner des conséquences dommageables pour la vie sociale.

Les principes directeurs

Toute la planification d’urgence, et l’application des plans en temps de crise, repose sur l’aspect multidisciplinaire. Chaque discipline interagit avec les autres, avec comme but commun de limiter les conséquences du sinistre pour l’homme et son environnement et revenir à la situation normale.  Elle permet à chacun d’avancer dans le même sens. Cette harmonisation évite aussi qu’une discipline nuise involontairement à l’action d’une autre.
Au moment de la crise, il faut faire face à une situation extraordinaire avec des moyens ordinaires, du moins dans un premier temps. Les renforts arrivent après les secours normaux et il y a peu de moyens pour beaucoup de victimes. Il faut donc informer avant de fonctionner et organiser plutôt que soigner, même si humainement, cela est difficile à accepter. Informer accélère l’arrivée des renforts tandis qu’organiser rend l’action des secours globalement plus efficace

Les Cellules de Sécurité

Les Cellules de Sécurité sont mises en place dans chaque commune. Composées de l’autorité politique, d’un fonctionnaire responsable de la planification d’urgence (Planu) et d’un représentant de chaque discipline, elles sont chargées d’inventorier et d’analyser les risques, d’établir et d’actualiser les plans d’urgence et d’intervention et d’organiser des exercices.
Notre fonctionnaire PLANU : Tonnoir Luc.  Tél. : 085/830.838.

La planification d’urgence est constituée de plusieurs plans :

  • Le Plan d’Urgence et d’Intervention (PUI) est multidisciplinaire :

Le Plan Général d’Urgence et d’Intervention (PGUI) comprend notamment les informations générales concernant la commune ou la province concernée, l’inventaire des risques, les moyens pouvant être engagés, les modes de communication, les procédures d’alerte, l’organisation de la coordination opérationnelle et stratégique ainsi que les modalités d’information de la population.

Le Plan Particulier d’Urgence et d’Intervention (PPUI) concerne un risque particulier. Il porte sur des lieux à risque tels que gares, stades de football, salles de spectacle ou institutions sensibles, les sites Seveso, les sites nucléaires etc…

  • Le plan monodisciplinaire d’intervention qui règle les modalités d’intervention d’une discipline conformément au PUI. Chaque discipline doit établir le sien.
  • Le Plan Interne d’Urgence (PIU) qui est un document existant au niveau d’une entreprise ou d’une institution.

Les disciplines

Une discipline est un ensemble fonctionnel de missions effectuées par divers services intervenants. Ces disciplines sont au nombre de cinq :

  • La discipline 1 concerne les opérations de secours. Ces opérations sont du ressort des services publics d’incendie et des unités opérationnelles de la Protection Civile.
  • La discipline 2 concerne les secours médicaux, sanitaires et psychosociaux
  • La discipline 3 concerne la police du lieu du sinistre. La police fédérale et/ou la police locale sont chargées de cette mission.
  • La discipline 4 concerne l’appui logistique à d’autres disciplines, à savoir le renfort en personnel et en matériel, le matériel spécifique, les moyens de communications, le ravitaillement en eau potable, etc. Ces missions sont assurées par la Protection Civile, certains services publics ou privés et par la Défense si les moyens civils sont dépassés.
  • La discipline 5 concerne l’information à la population et aux médias, tant durant la crise qu’après. Cet aspect est confié à l’autorité politique, bourgmestre, gouverneur ou ministre. L’information est mise en commun par les disciplines et mise en forme, après validation par chaque discipline et par le Parquet. Ainsi, l’ensemble des secours parle d’une seule voix, ce qui est le gage d’une plus grande cohérence. Cela implique aussi que les différents intervenants doivent éviter les déclarations intempestives. Après la situation d’urgence, des informations sont encore diffusées afin de faciliter le retour à la vie normale.


Notre responsable D5 : Marchandise Didier - 085/310 545