Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Services communaux / Environnement / Collecte des déchets / Collecte des anciens pesticides et de leurs emballages
Actions sur le document

Collecte des anciens pesticides et de leurs emballages

Vous avez un beau jardin d’agrément que vous entretenez avec amour et peut-être même un potager pour le plus grand bonheur de votre famille et de vos proches qui s’en régalent. Vous utilisiez autrefois, et peut-être encore aujourd’hui, des pesticides, notamment des produits phytopharmaceutiques tels que les insecticides, herbicides, etc. C’est le moment d’adopter une attitude responsable, et de faire le grand ménage de votre armoire phyto !

Un petit coup d’œil sur les chiffres : la répartition des usages de produits phytopharmaceutiques en Wallonie montre que 21% de ceux-ci sont consacrés aux domaines privés. Les jardiniers amateurs bien qu'utilisateurs ponctuels sont, de par leur nombre, de grands consommateurs de produits phytopharmaceutiques à l'échelle nationale. La nature de certaines surfaces traitées (peu ou pas perméables) et parfois le manque de connaissances peuvent porter atteinte à la santé de l’applicateur de produits, de son entourage (enfants et animaux), des consommateurs ou de l’environnement.

Depuis le mois d’août 2012, la scission des agréations pour les produits phytopharmaceutiques à pour objet de mettre à disposition des jardiniers amateurs des produits qui leur sont spécifiquement destinés et dont les emballages leur garantient des conditions d’exposition minimale, tant pour eux, que pour l’environnement (Arrêté royal du 10/01/2010 modifiant l’Arrêté royal du 28 février 1994). Les produits phytopharmaceutiques en vente libre sont donc adaptés à un usage destiné au jardinier amateur. Finis les calculs de dose compliqués et les grands bidons de produits dont on ne voit jamais la fin ! Désormais, les emballages de produits contiennent de quoi traiter au maximum une surface de 5 ares et seront munis d’un système de fermeture sécurisé. Les produits sont prêts à l’emploi, certains sous forme de spray. Les produits solides sont vendus dans un emballage refermable afin d’éviter toute perte de contenu. Quant aux produits destinés à un usage professionnel, ils ne peuvent être vendus qu’aux personnes disposant d’une licence d’utilisation appelée « phytolicence », c’est-à-dire, ayant fait preuve des connaissances nécessaires aux conditions d’utilisation et de manipulation de ces produits.
Le début du printemps est l’occasion de démarrer cette nouvelle saison au jardin avec des moyens de lutte plus adaptés et plus sûrs pour le jardinier amateur, pour son entourage, et pour l’environnement.

Notez aussi que les anciens pesticides et leurs emballages sont également acceptés dans votre recyparc.

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter M. Didier Marchandise au 085/31.66.15