Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Services communaux / Environnement / Energie / Audit énergétique
Actions sur le document

Audit énergétique

Réalisez un audit énergétique de votre habitation !

A cause du réchauffement climatique et de l’énergie chère. Ou plus simplement pour améliorer votre confort à l’occasion d’une rénovation importante dans votre habitation, l’audit énergétique est une idée à considérer avant de se lancer dans les travaux.

De quoi s’agit-il ?
C’est un relevé de la situation existante de votre habitation avec une analyse de sa « performance énergétique » qui débouche sur des propositions d'améliorations et une estimation des gains attendus en retour. L’analyse porte sur l'isolation de l'enveloppe de votre bâtiment (toiture, murs, planchers, fenêtres,...) ainsi que sur le système de chauffage, de production d'eau chaude sanitaire et la ventilation. Chaque cas est particulier et donc à étudier de manière spécifique. Le choix des améliorations à apporter se fait en concertation avec vous et en fonction de vos possibilités (financière, esthétique, possibilité de faire certains travaux vous-même,…).

Combien ça coûte ? Quelles sont les aides ?
Pour une maison unifamiliale, le coût de l'audit varie entre 600 € et 1.000 € TVAC. Mais vous avez droit à une prime de 60 % plafonnée à 360 €). Ce coût varie en fonction de la taille de votre habitation et de ses particularités. Comme pour tout achat, n’hésitez pas à demander plusieurs prix.

Quels intérêts ?
De bons conseils
L’audit vous permet de voir comment utiliser votre argent au mieux pour améliorer votre logement. Par ailleurs, vous bénéficiez des conseils d’un professionnel pour la réalisation des travaux et d’éviter des problèmes assez gênants, parfois difficiles à résoudre par après, tels que les ponts thermiques.
Quelques chiffres parlants !
Prenons un cas inspiré d’une maison auditée récemment. Construite en 1991, isolée en toiture mais pas dans les murs creux (bloc de béton/vide ventilé/brique de parement), cette maison consomme environ 3.300 l de mazout par an. Les propriétaires ont choisi une série de mesures parmi celles proposées par l’auditeur.
1° Isolation des murs principaux de la maison (90 % de la surface isolée par entrepreneur) ainsi que de certaines parois (travaux réalisés par les propriétaires) ;
2° Installation d’une chaudière à condensation lors du remplacement de l’ancienne chaudière ;
3° Placement de panneaux solaires thermiques et d’accessoires pour économiser l’eau chaude (douchette et mitigeurs économiques).
Voici en résumé, les économies réalisables, les investissements à consentir et les différentes aides financières accessibles :

  Economies annuelles d’énergie Economie financière annuelle1 Investissement Primes Temps de retour
Isolation 8.455 kWh 676 € 4.750 € 1.440 € 2 4,9 années
Chauffage 3.984 kWh 319 € 2.000 € 3 - 6,3 années
Eau chaude 3.732 kWh 299 € 5.150 € 2.400 € 4 10,5 années

1 Pour un prix du mazout de 0,80 €/l et 10 kWh/l de mazout.
2 Conditions pour la prime = Isolation dans la coulisse + ménage modeste = 12 €/m² x 120 m² (surface max.)
3 Surcoût lié au choix d’un modèle à condensation lors du remplacement de la chaudière.
4 1.500 € de la Région wallonne, 650 € de la Province de Liège, 250 € de la Commune de Amay.

Premier constat : c’est le fait d’isoler qui permet de faire le plus d’économies d’énergie !
Deuxième constat : ces investissements sont rapidement remboursés grâce aux primes.
Conseil de confort : lors de l’audit, demandez conseil à l’auditeur pour l’aspect ventilation. Isoler peut rendre les murs plus étanches à la vapeur d’eau. De ce fait, il faut penser à aérer un peu plus souvent et/ou prévoir des systèmes d’extraction d’air dans les pièces dites « humides » (salle d’eau, cuisine, buanderie,…) qui en sont dépourvues.

Incontournable !
Les primes à l’isolation pour les murs et les sols/planchers ne sont accessibles que si un audit est réalisé avant les travaux.

Information complémentaire auprès du conseiller énergie.

Des permanences sont organisées les lundis de 9 à 12h et les jeudis de 14 à 16h.