Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Services communaux / Environnement / Informations utiles / La Semaine sans pesticides devient le Printemps sans pesticides
Actions sur le document

La Semaine sans pesticides devient le Printemps sans pesticides

Mobilisons-nous entre le 20 mars et le 20 juin  partout en Wallonie !

br+¿ve 4   logo PSPChaque année et pour la 8ème année consécutive, des hommes et des femmes  se mobilisent pour débattre d’un avenir sans pesticides.

Depuis 2016, la campagne devient le « Printemps sans pesticides ». Le principe reste le même, seules les dates changent.

Partout en Wallonie, des événements auront lieu entre le 20 mars et le 20 juin. Le thème de cette année est la santé liée à l'environnement. 

Des activités à destination de publics variés (projections-débats, conférences, animations, démonstrations, spectacles, balades et portes ouvertes) se dérouleront en de nombreux endroits en Wallonie pour faire le point sur les dangers des pesticides mais aussi et surtout pour montrer qu'il existe des alternatives efficaces à l’utilisation des pesticides de synthèse. Pendant ce printemps, toutes les initiatives existantes seront également mises en avant.

Près de 120 activités sont proposées chaque année dans le cadre de cette campagne. Elles sont organisées par des professionnels, des particuliers, des associations ou encore des communes. Elles s’adressent aussi bien aux jardiniers amateurs et aux familles qu'à un public averti.

Envie de participer ? toutes les informations pratiques sont disponibles sur le site www.printempssanspesticides.be

br+¿ve 4   cover%20pesticides%20zoomCette organisation est coordonnée par l’association Adalia, en collaboration avec Natagora et soutenue par le Ministre de l’environnement wallon.

Dans le cadre d’une action de sensibilisation d’Intradel, nous disposons au service communal de l’Environnement, rue de l’Industrie, 67 à 4540 Amay de la brochure « Moins de pesticides, moins de déchets spéciaux et moins de pollution… C’est tout bénéfice pour la santé et l’environnement ! ».

Se passer des pesticides, c’est possible et c’est surtout obligatoire dans 2 cas de figure depuis le 1er septembre 2014 ! Retrouvez toutes les infos auprès de Didier Marchandise, Conseiller Environnement, au 085/316 615 ou par e-mail : ZGlkaWVyLm1hcmNoYW5kaXNlQGFtYXkuYmU=