Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Services communaux / Urbanisme - Cadastre / CCATM
Actions sur le document

CCATM

La Commission Consultative d’Aménagement du Territoire et de Mobilité (CCATM)

Nos représentants de la CCATM ont la parole…

A Amay, nous portons une attention particulière à valoriser la participation citoyenne dans la vie de notre commune.

Une CCATM constitue un outil assurant la participation du citoyen dans le processus décisionnel communal en matière d’urbanisme et d’aménagement du territoire. L’idée est de donner un espace de parole aux Amaytois pour défendre les intérêts collectifs au profit d’un meilleur cadre de vie et dans lequel une vraie réflexion est menée autour de projets touchant le territoire local.

Cette année, la CCATM va faire l’objet d’un renouvellement de ses membres. Pour ce faire, un appel public est lancé.

Saviez-vous que la  compétence  de la commission  va  bien  au-delà des seules questions relatives à l’urbanisme puisque les membres  sont  invités  à  réfléchir, à se former par la venue d’experts, à transmettre, à susciter des initiatives, formuler des pistes de solution ou suggérer des idées de visites.

Les membres de la CCATM représentent toutes les sensibilités politiques et citoyennes de notre Commune. Vous l’aurez compris, la CCATM est un acteur à part entière de la politique. Différents projets et actions voient le jour sous l'impulsion de cette dernière.
Nous vous proposons de découvrir son fonctionnement et le témoignage de quelques-uns de ses représentants dans ce dossier.

……………………………………………………………………………………

Petit vadémécum

La CCATM, c’est quoi ?
Une commission consultative d’aménagement du territoire et de mobilité est une assemblée de citoyens qui, à l’échelon communal, émet des avis sur des dossiers relevant de ces matières et les communique à l’autorité compétente. Certains dossiers doivent automatiquement être soumis à cette commission, qui est par ailleurs libre d’émettre des avis de sa propre initiative. Les prises de position de cette commission ne sont pas contraignantes pour l’autorité compétente, mais cette dernière est néanmoins tenue de motiver sa divergence de vue le cas échéant.

La CCATM, ça sert à quoi ?
Il s’agit d’un organe qui a été institué dans un souci de faire participer la population à la gestion de son cadre de vie. Elle se veut un lieu de concertation et d’échange entre les autorités communales chargées de prendre les décisions et les habitants, représentés par des membres choisis en fonction de leurs centres d’intérêts, leur localisation géographique et leur âge.

Comment devient-on membre de la CCATM ?
Les citoyens souhaitant devenir membre de la CCATM de leur commune se portent candidats sur base d’un appel public (initiative du Conseil communal) paru dans la presse et par voie d’affiches. Ils font état de leur motivation et de leur intérêt aux matières abordées (urbanisme, logement, patrimoine, environnement, paysages, transports...).

La CCATM, c’est qui ?
La commission est composée d’un(e) président(e) choisi(e) par le conseil communal, d’un(e) secrétaire (issu(e) de l’administration communale), de membres effectifs dont ¼ de représentants politiques (majorité et opposition) hors membres du Collège et 3/4 de citoyens ayant répondu à l'appel lancé par voie de presse,
et, éventuellement, de membres suppléants (un ou plusieurs suppléants par effectif, représentant le(s) même(s) centre(s) d’intérêt(s)).

Le nombre d’effectifs est de 12 dans une commune de moins de 20.000 habitants comme Amay.

Sont également membres de la Commission : l'Echevin de l’Urbanisme, le Conseiller en aménagement du territoire et en urbanisme et un représentant du Gouvernement wallon.

……………………………………………………………………………………

En pratique, le quotidien des membres de la CCATM, c’est quoi ?

 

Témoignages représentants CCATM

 

Didier LACROIX - représentant écolo du quart communal de la CCATM

dossier central   D. Lacroix conseiller communalPour moi, une réunion de la CCATM cela représente un moment privilégié d’échange d’idées à propos de l’identité de notre territoire, de sa qualité et de son cadre de vie ainsi que de son urbanisme durable.
Cela m'aide au quotidien dans mon beau quartier du Thier Philippart, dans le suivi de plus "gros" dossiers en tant que Conseiller Communal, dans les diverses commissions (notamment au PCDN, Eco-guide Energie,...).
Il n'y a pas, à mes yeux, de "petits" dossiers. Ils ont tous leur intérêt et cela me permet de cibler les demandes et envies de citoyens.

Représentants des intérêts sociaux, économiques, patrimoniaux et /ou environnementaux

Christian EVRARD
Je suis venu alors que je ne connaissais pas grand-chose à l’Urbanisme. A priori, c’est une matière qui m’intéresse beaucoup et j’avais envie d’en apprendre davantage.

Frédérique THIRION
Je veux participer à l’amélioration notre cadre de vie. Je suis aussi toujours curieuse de découvrir les nouveaux projets développés sur Amay. J’aime être au courant de l’évolution des tendances.

Anne TIMMERMANS

dossier central   Anne Timmermans   repr+®sentante CCATMCela fait 16 ans que je suis membre de la Commission. Paysagiste de formation avec un intérêt particulier pour l’Urbanisme, l’architecture et l’aménagement du territoire, je voulais participer activement à la création de projets qui touchent directement notre cadre de vie.
La CCATM, c’est pour moi idéalement un endroit où notre profil, notre histoire vécue, nos intérêts permettent de donner un avis constructif sur différents projets, de susciter un débat, d’être à l’écoute et d’apprendre.
Dans notre commune, on oscille entre architecture moderne et traditionnelle. On devrait davantage s’ouvrir à d’autres manières de bâtir.

dossier central   place MolenbeekEn avril dernier, nous avons organisé une visite à Bruxelles sur la thématique «  Espaces publics dans les cités jardins et en milieu urbain » qui fut très enrichissante.
Accompagnés de nos guides, nous avons découvert notamment la cité des Venelles à Woluwé Saint Pierre et les cités jardins du Logis et du Floréal à Boisfort. Nous avons eu aussi l’occasion de nous rendre compte de la convivialité des grands espaces publics ouverts dans le centre de Bruxelles.
Notre prochaine visite guidée se déroulera à Maastricht le samedi 15 octobre sur le thème : « Requalification et aménagements contemporains dans le centre de Maastricht ».
Envie d’y participer ?  Infos & inscription : contactez Anne Timmermans via e-mail : dGltbWVybWFuc19hbWNkQHlhaG9vLmZy

Pour moi, les visites, les conférences animées par des experts sont très utiles. Elles donnent des pistes de réflexion, nous amènent à nous poser de bonnes questions et à trouver des solutions.
Prenons, par exemple, la problématique des nouvelles constructions. Qui veut-on accueillir : la voiture (avec l’espace parking devant la maison et la vie vers l’arrière)? ou le passant ? On se ferme. On crée sans le vouloir un espace qui peut être non respecté. Alors, quel avenir reste-t-il à une société dont les individus ont si peu à partager ? Amenons le citoyen à se réapproprier un espace de vie vivant et convivial.

……………………………………………………………………………………

Appel public à participation 

 

Vous souhaitez donner votre avis sur des projets urbanistiques ? Cela vous intéresse ? Vous voulez nous rejoindre ? Vous êtes créatif ? Vous avez un peu de temps à consacrer à votre cadre de vie ? Vous voulez devenir membre de la Commission Consultative de l’Aménagement du Territoire et de Mobilité?
Dès lors, bienvenue à tous, nous avons besoin de vous !

En vue de compléter et renforcer la composition de la Commission Consultative   d’Aménagement du Territoire et de Mobilité de la Commune d’AMAY

Le  Collège communal d’AMAY annonce son intention de compléter et de renforcer la composition de la Commission Consultative Communale d’Aménagement du Territoire et de Mobilité (CCATM) en exécution de l’article 7 du Code wallon de l'aménagement du territoire, de l’urbanisme et du patrimoine.

Le  présent avis qui est lancé le 5 octobre 2016 fait appel aux candidatures à  la  fonction de membre suppléant de ladite commission.

L’article 7  précité dispose, en son § 3, alinéa 4, que « dans les deux mois de réponse à l'appel public, sur présentation d’un ou de plusieurs membres du conseil communal,  le conseil communal choisit les membres en respectant:

  • Une répartition géographique équilibrée;
  • Une représentation spécifique à la commune des intérêts sociaux, économiques, patrimoniaux, environnementaux et de mobilité ;
  • Une représentation de la pyramide des âges spécifique à la commune. »

Tout fonctionnaire appelé à instruire ou à statuer sur des dossiers relatifs à la  commune en matière d'aménagement du  territoire, d’urbanisme et de patrimoine  ne peut faire partie de ladite commission. En ce compris le président, tout membre de la commission communale ne peut exercer plus de deux mandats effectifs consécutifs.

Sous peine d’irrecevabilité, les actes de candidatures doivent être adressés par envoi recommandé au Collège communal avant le 7 novembre 2016. Ils doivent mentionner : nom, profession et domicile du candidat ainsi que les intérêts qu'il représente, soit à titre individuel soit à titre de représentant d'une association. En ce cas, l’acte de candidature contiendra le mandat attribué par l'association à ce représentant.

……………………………………………………………………………………

Contactez-nous

Vous pouvez obtenir plus d’informations via :