Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Vie politique / Le Programme Stratégique Transversal (PST) d'Amay
Actions sur le document

Le Programme Stratégique Transversal (PST) d'Amay

Vers une stratégie de développement communal

 

Amay avance et bâtit son avenir avec vous…

En suivi d’un appel à projets initié par la Région wallonne, l’idée d’implémenter un Programme Stratégique Transversal (PST) à l’échelle des communes de Wallonie a émergé. Avec la mise en œuvre de ce PST dans notre commune, c’est une véritable petite révolution qui s’opère au sein de notre Administration.

L’objectif ? Une Administration plus efficiente et résolument moderne, qui n’a de cesse de se remettre en question et de se réorganiser afin d’améliorer constamment la qualité de ses services.

Le PST, on a tous à y gagner… mais de quoi s’agit-il ?
Comment est-il élaboré et mis en œuvre ?
Pour quelle raison ?
Concrètement, à quoi va-t-il servir ?
 

Définition

Programme : il s’agit d’un processus continu, qui s’étend sur plusieurs années (2018 - le temps d’une législature ou plus).

Stratégique : l’Administration reprend la ligne de conduite du projet politique plébiscité et la concrétise en objectifs puis en actions.

Transversal : implique que tous les agents des services communaux, le politique et les partenaires de la Commune (le CPAS, la police, le centre culturel, les régies de quartier, les asbl, …) collaborent en suivant la même feuille de route.

Le PST se veut, avant tout, un outil de planification et de bonne gouvernance. Dans un contexte budgétaire plus qu’ardu, on comprend toute l’importance de pareil outil qui permettra de visualiser et prioriser les besoins mais aussi de planifier et évaluer les efforts communaux pour les rencontrer.

Présentation

Fruit d’une collaboration concertée de l’Administration et du politique, le PST a été approuvé par le Conseil communal en date du 16 juin 2015 et se compose d’un volet interne (Administration générale) et d’un volet externe (Développement des politiques).

Dans le premier, on trouve 2 axes d’intervention:

  • L’amélioration de l’Administration
  • La gouvernance

Dans le deuxième, on trouve 4 axes d’intervention :

  1. Le cadre de vie
  2. L’enfance/ la jeunesse
  3. L’action sociale
  4. Le logement
Le PST va plus loin que la déclaration de politique générale qui définit les grands axes. Il détermine toutes les actions et se veut donc résolument pragmatique.
Le PST d’Amay : les objectifs en résumé

VOLET INTERNE : ADMINISTRATION GENERALE

DOMAINE I : AMELIORATION DE L'ADMINISTRATION
- Etre une administration moderne qui offre des services efficaces à ses citoyens et des modalités de travail cohérentes à ses agents

DOMAINE II : GOUVERNANCE
- Etre une administration qui prend en compte le bien-être de ses agents
- Etre une administration qui prend en compte la bonne collaboration entre les autorités politiques et les services administratifs

VOLET EXTERNE : DEVELOPPEMENT DES POLITIQUES

DOMAINE I : CADRE DE VIE
- Etre une commune attrayante qui garantit à chacun un cadre de vie agréable avec un aménagement du territoire de qualité et où il fait bon vivre en toute sécurité
- Etre une commune qui développe une offre touristique durable
- Etre une commune qui développe une offre culturelle variée et accessible à tous
- Etre une commune où l’on circule facilement, en toute sécurité et selon un ensemble varié de modes de déplacement

DOMAINE II : ENFANCE ET JEUNESSE
- Etre une commune qui répond au mieux aux besoins de la population en matière d’accueil de l’enfant en dehors des périodes scolaires
- Etre une commune qui assure le développement de sa jeunesse

DOMAINE III : ACTION SOCIALE
- Définir une politique sociale structurelle

DOMAINE IV : LOGEMENT
- Etre une commune où le droit au logement pour tous est une réalité
 

 

Programme complet

 

Méthodologie

Le Collège communal a chargé le nouveau Directeur général, Anne Borghs, d’initier la démarche en déterminant une méthodologie adaptée. L’élaboration du PST repose sur une dimension participative. Les agents communaux ont donc d’emblée été associés à la démarche. L’idée étant que l’on devient, par la sorte, acteur de ce que l’on fait. Cette implication permet de fédérer l’ensemble des agents autour d’un seul et même projet.  

Un premier état des lieux participatif des services communaux a permis de dresser les grandes lignes du PST. Ensuite, toute une série d’objectifs se déclinant en objectifs stratégiques et opérationnels puis en actions concrètes, ont été mis au point.

La prochaine étape ? La rédaction de fiches « actions » reprenant l’objet, le timing de réalisation et la personne de référence. Cette dernière a la mission de rédiger les différentes étapes et les moyens pour y parvenir.

Une évaluation des actions

Afin de s’assurer de la justesse des actions et de les rectifier si nécessaire, une évaluation probablement annuelle (laissant le temps à chacun d’atteindre les objectifs fixés) sera opérée par le comité de Direction et présentée au Collège et au Conseil.

Un développement stratégique

Le PST est une démarche stratégique qui a l’avantage d’énoncer et de mieux cerner les objectifs du politique et les actions concrètes mises en œuvre par l’Administration pour atteindre un but collectif, celui pour lequel les citoyens ont fait confiance à l’équipe politique dirigeante.

Cette stratégie donne une cohérence et professionnalise davantage la gestion communale.

Le PST en questions / réponses

  1. Le PST favorise-t-il la participation/l'interaction citoyenne? Si oui, de quelle manière?
    Le citoyen a toute sa place dans le programme car il bénéficie directement de l’amélioration des services rendus. En lisant le PST, une conscientisation des projets que la Commune met en place et des difficultés qu’elle peut parfois rencontrer, s’opère également. Le PST offre, enfin, un espace d’échanges citoyens : toutes les idées sont les bienvenues dans la mesure des contraintes de moyens humains et financiers.
  2. Un des éléments indispensable au succès du PST, ce sont les ressources financières permettant de réaliser les actions programmées. Comment le PST s'intègre-t-il au budget?
    Le PST est conçu en fonction des ressources disponibles. Financièrement, il ne devrait donc pas coûter puisqu’il s’intègre dans la gestion  courante des services.
    Depuis 2001, Amay est sous la tutelle d’un plan de gestion. Ce qui signifie qu’elle dans l’obligation de présenter des budgets plus qu’en équilibre. C’est un paramètre qui a d’ailleurs été parfaitement intégré au PST. Dans ce cadre stricte, la Commune connaît précisément les moyens dont elle dispose et respecte les balises fixées.
  3. En quoi se différencie-t-il d'autres programmes ou plans déjà d'application, tels que le PCDN, le PCS, le RCU, …?
    Le PST est transversal et global. Il fédère l’ensemble des plans et programmesdéjà existants.
    Exemple : dans le volet externe du PST, un des objectifs prévoit une commune attrayante et qui garantisse un cadre de vie agréable à chacun. Les actions de préservation et de développement mis au point dans le cadre du PCDN (Plan Communal de Développement de la Nature) s’intègrent et se conjuguent avec celles élaborées dans le cadre du PST et offrent de ce fait une plus grande chance de réussite.

Facteurs de succès

  • Une participation et une implication de tous les acteurs dans la mise en œuvre du programme.
  • Une Administration qui fait du PST son outil de gestion.
  • Du temps pour bien cerner et prioriser les besoins.
Alors, oui avec l’implémentation du PST dans notre commune, on a tous à y gagner !
Nous ne manquerons pas vous tenir régulièrement informé de son évolution.
Pour toute question, information ou suggestion, contactez-nous via e-mail : YWRtaW5pc3RyYXRpb24uY29tbXVuYWxlQGFtYXkuYmU= ou par téléphone au 085/830 800.