Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Vie pratique / Renseignements utiles / Les cimetières / Lettre ouverte sur les cimetières
Actions sur le document

Lettre ouverte sur les cimetières

L’entretien des cimetières sans pesticides

Le cimetière est un espace important, au cœur des missions de base d’une Commune qui accompagne ses citoyens dans les bons moments mais aussi dans ses moments plus gris ou ses difficultés. Le cimetière est un espace a priori clos dont la fonction est de permettre à chacun l’obtention d’un emplacement pour sa sépulture. Propice au recueillement, le cimetière joue une fonction symbolique importante ; considéré comme un lieu de repos éternel, il sacralise la mémoire de nos disparus.

Dans notre commune, il y a une volonté de préservation de ces lieux, au travers des âges et des époques. C’est pourquoi divers travaux ont été réalisés tels que la réparation de toiture de morgues, la création de pelouse de dispersion des cendres, d’un espace de prise de paroles, l’accès aux moins valides, la restauration de murs, le placement de columbariums,…

Il nous paraît important de préciser que nous sommes particulièrement attentifs à l’entretien de ces lieux. Une équipe d’ouvriers communaux est plus particulièrement affectée de cette mission.

Or, depuis cette année, une nouvelle législation européenne interdit l’usage de pesticides et de désherbants dans les espaces publics, rendant plus difficile l’entretien de ces espaces et, plus spécialement, celui des sept cimetières que compte l’entité d’Amay :

Amay Nouveau – rue Pirka
Amay Vieux – Chaussée de Tongres
Ampsin Nouveau – rue Hasquette
Ampsin Vieux – rue du Cimetière
Flône – chaussée Romaine
Jehay – rue du Tambour
Ombret – Grand’Route

De ce fait, l’entretien des allées doit donc être entièrement réalisé manuellement par nos 3 fossoyeurs. Plusieurs moyens technologiques, malheureusement pas totalement concluants, ont été mis à disposition des ouvriers communaux afin de les aider dans leur tâche (tels que l’utilisation d’un désherbeur thermique).

Cependant, certaines tombes, caveaux et concessions privées, moins bien entretenus (rappelons qu’il s’agit de propriétés privées sur lesquelles les ouvriers communaux ne peuvent intervenir et dont l’entretien incombe exclusivement au propriétaire) posent un gros problème de réensemencement des allées. Ce qui, allié à une météo clémente, représente un vrai défi pour nos fossoyeurs qui sont dans l’incapacité de pouvoir faire face à une nature qui reprend ses droits rapidement.

C’est pourquoi, en séance du 30 juin, le Collège Communal a décidé d’informer les visiteurs et de sensibiliser les propriétaires des sépultures à cette problématique.

D’autre part, l’Administration communale réfléchit d’ores et déjà à une gestion différenciée des cimetières afin de faire face aux nouvelles réglementations et aux impératifs d'abandon définitifs des produits phytosanitaires pour l'entretien des espaces publics.

Des pistes de solutions sont à l’étude : allées en pelouse plutôt qu’en gravier, géotextile dans certaines allées sous le gravier (celles dans lesquelles il n’y a pas de passage véhicules) et géotextile sur les tombes abandonnées ou revenues dans domaine public...

N’hésitez pas à contacter l’Administration communale au 085/830 800 ou via e-mail : YWRtaW5pc3RyYXRpb24uY29tbXVuYWxlQGFtYXkuYmU= pour toute suggestion.
Vous pouvez également contacter le service Sépultures pour tout renseignement complémentaire au 085/830 844.

En vous remerciant de votre compréhension et en vous garantissant que tous les efforts seront déployés pour maintenir un accueil respectueux dans nos cimetières, nous vous prions de croire à l’assurance de nos sentiments dévoués.