Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir
Vous êtes ici : Accueil / A la une / Le Guide des Aînés

Le Guide des Aînés

En septembre, sortait le "Guide des Aînés". Ce dernier contient une mine de ressources et d'infos supracommunales et communales autour de 8 thématiques telles que les lieux de vie, le respect, l'inclusion sociale, les loisirs, etc., élaboré POUR, PAR et AVEC les aînés.

Dans ce guide, on y trouve des numéros de téléphone utiles (numéros d’urgence, pharmacies de garde, Croix-Rouge, Card-stop, contacts de la Commune…), les services de proximité, les commerces, les institutions mais aussi des informations pratiques sur la mobilité, les services d’aide à la personne, les aménagements de son domicile,…

Ce guide, mis en œuvre dans le cadre du projet-pilote WADA «Wallonie Amie des aînés», coordonné par l’UCLouvain et l’AViQ, en collaboration avec le GAL Jesuishesbignon.be et les forces vives du territoire couvrant les 10 communes engagées dans le projet dont Amay, a pour objectif d’aider nos aînés à bien vieillir.

Le projet «WADA»

En 2025, un tiers des citoyens sera âgé de 65 ans ou plus. Une personne sur trois sera confrontée à des problèmes liés à la mobilité, la santé, la sécurité, le mobilier urbain, la solitude, etc.
Face à ces enjeux et au développement nécessaire d’une véritable politique des aînés, le projet «WADA» (Wallonie Amie Des Aînés) encourage les communes à s’inscrire dans un réseau plus large, celui des Villes Amies Des Aînés. L’objectif : rester actif et en bonne santé malgré le vieillissement.
Devenir une Ville Amie Des Aînés (VADA), c’est s’inscrire dans une démarche participative qui place les aînés au centre des préoccupations. C’est développer des interactions permanentes entre les aînés, les acteurs de terrain et les élus locaux, sans oublier les décideurs dans d’autres niveaux de pouvoir.

Genèse du projet

Pour répondre aux questionnements de 250 aînés et leur permettre de poser un diagnostic de terrain participatif, le GAL a constitué un groupe de travail dynamique composé de représentants des seniors des 10 communes partenaires, d’agents communaux, de CPAS et de la coordinatrice du projet GAL Ami Des Aînés.

Ensemble, ils ont co rédigé un guide supra communal des acteurs et services à destination des aînés du territoire dont votre commune fait partie.

A Amay, sous l’égide de l’échevinat des Seniors, c’est Françoise Wibrin, présidente du CCCA (Conseil Consultatif Communal des Aînés) et Pascale Uyttebroeck, responsable du service PCS (Plan de Cohésion Sociale) qui ont participé au groupe de travail pour l’élaboration de ce guide.

Et Françoise Wibrin d’ajouter : « Il y a un an, nous avons été invitées à une réunion préparatoire organisée par le GAL Jesuishesbignon.be (dont le plan d’actions prévoit d’atteindre un objectif centré sur le « Mieux vieillir ») dans le cadre du projet WADA afin de travailler ensemble à la rédaction d’un guide en 2 volets : un supra communal commun et un spécifique à chaque commune. L’idée était de proposer un guide des ressources disponibles et des services pour bien vieillir, à toutes les communes du GAL.

Nous avons essayé de fournir des renseignements quel que soit l’état de la personne avec l’idée d’aider au maximum, avec un point de vue positif où l’aîné est acteur de sa vie. Il faut savoir qu’à tout âge, il y a quelque chose à faire. Les aînés sont des citoyens à part entière qui ont un rôle à jouer dans la société. C’est exactement la même conception que l’on se fait du rôle du CCCA ».

Une mine d’informations

Ce guide est un annuaire non exhaustif des services disponibles pour les aînés du territoire du GAL Jesuishesbignon.be.

En guise d’introduction, toute une série de numéros utiles, d’applications et d’astuces pour les smartphones y est référencée.

Ensuite, les ressources sont classées selon 8 dimensions. Ainsi,  pour bien avancer en âge, les aînés ont estimé qu’il fallait prendre en considération 8 domaines représentés par les 8 grains de blé qui composent l’épi du logo GAL Ami des Aînés.

1. Information et communication

ÉCOUTER, S’INFORMER, SE DOCUMENTER, DÉCOUVRIR, SE FAMILIARISER AVEC LA COMMUNICATION NUMÉRIQUE.

2. Respect et inclusion sociale

SOUTENIR LA PAROLE, INTÉGRER, RECONNAÎTRE, CHANGER LE REGARD SUR LA CAPACITÉ D’AGIR DES AÎNÉS

3. Lieux de vie

HABITER, SÉJOURNER, PENSER SON CHEZ SOI POUR S’Y SENTIR BIEN ET EN SÉCURITÉ AUJOURD’HUI ET DEMAIN

4. Espace et bâtiments publics

UTILISER, PARTAGER, RESPECTER, RÉFLÉCHIR, AMÉLIORER L’ESPACE PUBLIC ET L’ENVIRONNEMENT

5. Mobilité

SE DÉPLACER, SE MOUVOIR, ÊTRE MOBILE, ALLER ET VENIR, BOUGER, VOYAGER

6. Engagement citoyen

PARTAGER, SE SENTIR UTILE, S’ENGAGER, TRANSMETTRE, FAIRE DU BÉNÉVOLAT

7. Loisirs

PARTICIPER, SE DÉVELOPPER, S’AMUSER, PRATIQUER UN SPORT POUR ASSURER SON BIEN-ÊTRE PSYCHIQUE ET SOCIAL

8. Santé et aide à la personne

S’INFORMER, AIDER, ÊTRE AIDÉ POUR RESTER AUTONOME ET EN BONNE SANTÉ

Un guide actualisé

Le CCCA prévoit une mise à jour annuellement sous format numérique et papier pour le volet communal.

Le CCCA d’Amay : un partenaire actif essentiel

Le CCCA a pour objectif de donner la parole à une partie de la population qui devient de plus en plus nombreuse et qui est en marge de la société à la retraite parce qu’elle n’a plus le même réseau, nous explique Françoise Wibrin.

Et de conclure : D’où l’importance de pouvoir écouter ces personnes et tenir compte de leurs avis dans les projets de la commune. L’idée c’est de penser avec eux et de réaliser avec eux selon leurs préoccupations.

Le CCCA est à la disposition des aînés s’ils souhaitent en connaître en plus sur ses activités ou simplement être entendus. N’hésitez pas à contacter Françoise au 0478 400 575.

Modalités de distribution du guide

En pratique

Pour informer de l’existence de ce guide, un flyer sera envoyé en toutes-boîtes aux habitants de notre commune. Il sera disponible :
En version papier à l’Administration communale – Contactez-nous au 085/830 821
En version numérique téléchargeable (pdf 4,9 Mo) et sur l’application mobile «Amay».