Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Quoi de neuf dans nos écoles ? Cantines gratuites

Quoi de neuf dans nos écoles ? Cantines gratuites

Des écoliers amaytois vont bénéficier de repas chauds grâce à un subside wallon.

Sous l’impulsion de notre échevin de l’Enseignement, Luc Huberty, et en collaboration avec le CPAS d’Amay, signataire du Green deal « Cantines durables », le service Enseignement a en effet répondu à un appel à projets visant l’offre de repas gratuit de qualité nutritionnel à base de produit locaux dans l’enseignement maternel.

👉Dès janvier et jusqu’en juin 2022, des repas chauds, sains et équilibrés seront servis tous les jours de la semaine dans les classes maternelles d’écoles amaytoises qui accueillent des enfants issus d’un milieu socialement plus fragilisé. Quatre établissements scolaires ont été retenus à Amay : Les écoles communales des Tilleuls, d’Ampsin, du Rivage et du Préa.

🎯Objectif ? Mener un projet « repas chauds » au sein de l’école est une façon de reconnecter les enfants à la réalité de notre alimentation. C’est aussi une opportunité de les sensibiliser à une manière de se nourrir plus saine et plus respectueuse de l’environnement.

Les directions et l’équipe pédagogique de nos implantations scolaires travaillent avec le service repas chauds organisé par le CPAS au sein de notre commune. Les repas sont confectionnés dans le respect des normes préconisées par l’AFSCA. Des réunions sont d’ailleurs prévues avec le service CPAS afin de répondre au mieux aux normes imposées compte tenu du goût des enfants et des impératifs en matière d’alimentation saine et équilibrée.

Ce projet de cantine gratuite vient renforcer 💪💪💪 les programmes 🍎🥦🥕« fruits et légumes » et 🥛« lait » déjà mis en place dans nos écoles.

Les parents seront également sensibilisés au projet et s’en suivront des échanges sur les possibilités de préparation de repas sains, de manière simple et à prix modique. Les parents seront également invités à évaluer les quantités données à leurs enfants pour limiter le gaspillage alimentaire.