Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Economie / Emploi / Avis de recrutement / La Commune de Villers-le-Bouillet recrute,

La Commune de Villers-le-Bouillet recrute,

un(e) « auxiliaire professionnel(le) » (H/F)

sous contrat à durée déterminée (CDD) d’un an avec prolongation éventuelle après évaluation positive, à temps partiel

La Commune de Villers-le-Bouillet est une commune semi-rurale située entre la Hesbaye et la vallée de la Meuse, en Province de Liège, à mi-chemin entre Namur et Liège. Elle compte environ 6.500 habitants répartis sur 5 villages.
Le nombre de travailleurs au sein de l’administration communale est de 56 (au 01.09.2020).
Plus d’infos sur www.villers-le-bouillet.be

FONCTION
Agent chargé de l’entretien et du nettoyage des locaux communaux (H/F) - Auxiliaire professionnel(le) - E1

MISSIONS
Au sein du Service « Travaux & Entretien » et plus précisément dans l’équipe ‘bâtiments-logistique’, les missions de l'agent consisteront à exécuter des travaux de nettoyage et d’entretien complet des locaux communaux dans lesquels il est affecté.
Selon ce lieu d’affectation, l’agent veillera à la préparation du café/boissons et de la vaisselle chaque jour et lors des réunions. Il veillera aussi à la sécurité de l'information et donc à la fermeture adéquate des bureaux et locaux techniques. Il signalera tout incident repéré à ce sujet.
L’agent gèrera le stock de produits d'entretien et sanitaires et évaluera l'adéquation des produits et du matériel.
Le travail s'effectuera sous le contrôle fonctionnel et hiérarchique du chef de l’équipe ‘bâtiments-logistique’ et de la Responsable du Service Travaux & Entretien.

TACHES
Dans ce cadre, le travailleur sera amené à réaliser, notamment les tâches suivantes :

  • Assurer le nettoyage des locaux, des sanitaires, du mobilier, des bureaux, des équipements dans le respect des normes d’hygiène et de qualité requis ;
  • Nettoyer les sols, revêtements, vitres intérieures, luminaires ;
  • Assurer que les poubelles des bureaux ou cours de récréation soient vidées en tenant compte du respect du tri des déchets ;
  • Approvisionner les espaces sanitaires en papier toilette, savon, serviettes... ;
  • Obtenir les ressources matérielles nécessaires au bon fonctionnement des activités, de leur disponibilité et de leur approvisionnement ;
  • Lire les composants du produit et leur mode d'emploi ;
  • Veiller à ce que le matériel soit entretenu et rangé (ainsi que les produits) ;
  • Aménager ou ranger les chaises/tables dans les salles de réunion ou classes ;
  • Vérifier que les portes, les fenêtres et les stores/rideaux soient bien fermés ;
  • Vérifier que les lumières sont éteintes et, le cas échéant, que les vannes des radiateurs sont à bonne température ;
  • Déplacer les meubles légers pour nettoyer en dessous ;
  • Soulever les objets pour nettoyer en dessous ;
  • Ramasser les papiers dans les espaces communs et les cours de récréation ;
  • Réaliser son travail sans déranger les autres travailleurs ;
  • Veiller à la sécurité sur le(s) lieu(x) de travail ;
  • Informer le supérieur hiérarchique de l'état d'avancement du travail et des éventuelles difficultés
  • rencontrées sur le terrain ;

Cette liste de tâches n'est pas exhaustive. Elle n’a pas de valeur contractuelle. D'autres tâches ou affectations en lien avec les missions d'un service public communal sont possibles.

PROFIL - FORMATION
Être titulaire, au minimum, d'un diplôme de l’enseignement primaire (certificat d’études de base - CEB) ;

COMPETENCES REQUISES

Savoir

  • Disposer d’une bonne connaissance du français ;
  • Respecter les normes d’utilisation adéquate des produits d’entretien ;
  • Connaître les règles en matière de sécurité au travail et de bien-être ;
  • Connaître les procédures et réglementations en vigueur dans l’institution.

 

Savoir faire

  • Être capable d’utiliser du matériel en rapport avec le travail ;
  • Maîtriser les techniques de nettoyage ;
  • Utiliser les équipements de protection individuelle en bon père famille et chaque fois que nécessaire.

 

Savoir être

  • Être intègre ;
  • Sens de l’organisation ;
  • Esprit d’initiative ;
  • Conscience professionnelle ;
  • Faire preuve de disponibilité, flexibilité, rigueur, méthode, loyauté, patience, discrétion et polyvalence ;
  • De contact facile, communication aisée ;
  • Poli et respectueux envers les citoyens, les mandataires, les collègues, la hiérarchie ;
  • Avoir le sens du respect de la déontologie et de l'éthique et savoir appliquer les règles et les procédures en vigueur dans l'institution ;
  • Le cas échéant, être prêt à suivre des formations que l'employeur jugerait utiles .

 

ATOUT

une expérience utile au sein d'une administration publique ou dans une école dans un poste d’auxiliaire professionnel(le) est un plus, sans être un prérequis.

CONTRAT
Régime contractuel : contrat à durée déterminée d’un an avec prolongation possible, après évaluation positive.
Rémunération : l'échelle barémique de départ sera celle du niveau E1 « Auxiliaire professionnel » (13.169,59 € - 15.802,25 €) – montants bruts annuels non indexés (coefficient actuel d’indexation : 1,7410), soit actuellement 1.307,31 € bruts mensuels à l’échelon 0 pour un 26h/sem. à l’index actuel (hors allocation foyer/résidence éventuelle) – et tiendra compte, le cas échéant, de son ancienneté professionnelle valorisable.
Avantages : chèques-repas (valeur faciale de 7 €), pécule de vacances, allocation de fin d’année, adhésion au service social public (permet de bénéficier d'avantages sur les réservations de vacances, sur la souscription personnelle d'une assurance hospitalisation…), assurance groupe (2ème pilier de pension : cotisations patronales mensuelles s’élevant à 2 % du salaire mensuel brut en 2020 et à 3 % dès 2021).
Horaire de travail : temps partiel fixe (26h/sem.).
Prestations occasionnellement possibles, en fonction des nécessités, en dehors de l’horaire établi (récupération des heures) en soirée et le week-end.

CONDITIONS D’ADMISSION

  • Être belge ou citoyen(ne) de l'Union européenne ou d’un pays membre de l’Espace Economique Européen ;
  • Être de conduite répondant aux exigences de la fonction et jouir de ses droits civils et politiques ;
  • Être âgé(e) de minimum 18 ans ;
  • Être déclaré physiquement apte à l’emploi ;
  • Posséder un permis de conduire valide de catégorie B.

EPREUVES
Les candidats seront soumis à des épreuves de sélection :

  1. portant sur les connaissances techniques et les aptitudes professionnelles propres à la fonction à remplir ;
  2. portant sur la personnalité du candidat, ses motivations et ses capacités à occuper le poste.

Le détail et les modalités de l’épreuve seront fournis aux candidats retenus. Ces épreuves constituent un examen.

MODALITES D’INTRODUCTION DES CANDIDATURES DOSSIER
Les candidat(e)s doivent introduire leur candidature, soit,

Au moyen

  • d'une lettre de motivation, datée et signée ainsi que d'un curriculum vitae avec photo ;
  • d'un extrait de casier judiciaire de moins de 3 mois (modèle 596.2) ;
  • d'une copie du/de(s) diplôme(s) ;
  • d’une copie du permis de conduire B ;
  • toutes pièces utiles justifiant d’une expérience en lien avec le poste à pourvoir.

 

à l'attention du Collège communal – Rue des Marronniers, 16 à 4530 Villers -le-Bouillet.

DATE LIMITE :
au plus tard pour le 30/09/2020 (cachet de la poste faisant foi).

Les candidatures ne répondant pas aux exigences demandées, incomplètes ou rentrées hors délai ne seront pas retenues.