Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Tourisme / Patrimoine historique

Amay, un passé plein d’avenir… deux millénaires d’histoire

D’origine romaine et marquée par le Moyen Âge, Amay est le témoin de bien des époques. Aujourd’hui peuplée de plus de 14.000 habitants, elle garde l’empreinte d’un passé honorable.

Vous aimez les vieilles pierres ? Déguster une bonne bière locale ? Vous balader en famille ou entre amis à la découverte de coins pittoresques ? Alors, vous êtes au bon endroit !

Riche de fortes personnalités, d’un patrimoine remarquable, le centre d’Amay fourmille d’édifices construits au cours des siècles. Sur la Grand-Place se profile la magnifique Collégiale Saint-Georges et Sainte-Ode, datant du 11e siècle, complètement restaurée intérieurement et extérieurement. Classée « patrimoine majeur de Wallonie », elle constitue un ensemble architectural admirable qui regorge de trésors dont l’exceptionnel sarcophage de Sancta Chrodoara, véritable chef d’œuvre de l’art mérovingien, et la châsse de Sainte-Ode, magnifique exemple des différentes techniques d’orfèvrerie mosane du XIIIème siècle. Sans oublier le splendide cloître oriental (on n’en trouve que sept en Europe occidentale et centrale) datant du XVIIIème siècle qui abrite le musée communal d’archéologie et d’art religieux.

Non loin de là, la Tour Romane culmine à une hauteur de 15,60m. Construite au 12e siècle et entourée de douves, elle permettait la protection de la Principauté de Liège sous Henri de Leez. Aujourd’hui, ce donjon abrite le Syndicat d’Initiative et est inscrite sur la liste du patrimoine exceptionnel de Wallonie.

Toujours sur la rive gauche et en direction de Liège, vous arriverez devant l’Abbaye de Flône. Construite à la fin du 11e siècle par trois frères chevaliers sur un terrain qui leur fût donné par l’évêque de Liège, le monastère d’origine fut érigé en abbaye en 1139. Elle conserve dans ses murs un trésor artistique remarquable, à savoir une cuve baptismale du 12e siècle en pierre bleue ou encore des tableaux de Fisen et quatre dalles funéraires des 16e et 19e siècles. La perle reste les orgues de l’église abbatiale.  Classées Patrimoine exceptionnel de Wallonie, elles ont été réalisées par le facteur malinois Karel Dillens.

Sur les hauteurs d’Amay, dirigez-vous vers le magnifique château de Jehay, un bel exemple de la Renaissance mosane au milieu du 16e siècle avec sa façade en damier et ses magnifiques jardins. Il appartient désormais à la Province de Liège qui y multiplie les activités culturelles et touristiques tout au long de l’année. Derrière ce château, classé Patrimoine exceptionnel de Wallonie, s’étend un parc présentant une étonnante glacière du 19e siècle ainsi qu’un parc potager abritant diverses espèces de légumes, plantes, céréales et arbres fruitiers locaux.

La fondation de l'Abbaye de la Paix-Dieu date du 13e siècle et constituait un domaine agricole. La Paix Dieu réorganise ensuite son domaine et se mue peu à peu en seigneurie foncière. Des bâtiments monastiques et la ferme que nous connaissons aujourd’hui sont construits. La Paix Dieu abrite maintenant l’Agence wallonne du Patrimoine qui assure la conservation, la transmission et le perfectionnement des savoir-faire dans les métiers du patrimoine.