Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Citoyenneté / Conseil Consultatif de la Personne Handicapée / CCCPH – Portraits de nouveaux membres

CCCPH – Portraits de nouveaux membres

Afin de dynamiser et d'agrandir l'équipe du CCCPH (Conseil Consultatif Communal de la Personne Handicapée), un appel à candidatures avait été lancé en novembre 2021. De nouveaux membres en situation de handicap ou aidant proche qui souhaitent faire avancer les choses en matière d’inclusion ont donc rejoint le navire.

Nous sommes donc allés à la rencontre d’Emeline Parmentier et de Sabine Bourguignon.

Portrait d’Emeline Parmentier
Amaytoise depuis toujours, Emeline a 26 ans. Suite à un accident de la route, elle est devenue PMR il y a 3 ans. Passionnée d’équitation, cela fait un an et demi qu’elle remonte. Elle pratique aujourd’hui du para-dressage et vient de passer sa première compétition.
En deuxième année d’études pour devenir assistante de direction dans le secteur médical, Emeline a de longues journées mais elle souhaite aussi s’investir dans sa commune pour sensibiliser davantage les Amaytois à l’inclusion. " J’ai envie de participer à la mise en place d’ateliers avec la Ligue handisport dans les écoles. Les enfants posent des questions sans filtre sur le handicap. J’ai envie de leur apporter une réponse claire et ainsi permettre aux PMR de se sentir mieux incluses dans la société".
"Grâce à mon handicap, j’aimerais apporter au CCCPH un avis constructif car j’ai une vision différente sur les aspects liés à la mobilité à Amay. Est-ce que telle place de parking PMR est au bon endroit ? N’ajouterions-nous pas une main courante ici ? Certaines marches permettant d’accéder à tel commerce ne sont-elles pas trop hautes ? Et je me dis que je ne suis probablement pas la seule. Alors, si l’aventure vous tente, rejoignez-nous ! ".

Portrait de Sabine Bourguignon
A 55 ans, Sabine est atteinte de Sclérose en Plaques depuis l’âge de 26 ans. Très sportive et active, elle a dû tout arrêter du jour au lendemain. Optimiste de nature, elle a appris à écouter son corps pour recommencer à bouger et reprendre confiance en elle.
En rejoignant le CCCPH, elle souhaite apporter sa contribution aux réflexions de groupe dans la mise en œuvre de solutions aux obstacles que rencontrent parfois les personnes invalides dans notre commune.
Elle voudrait aussi encourager les personnes en situation de handicap à sortir de chez elles. « Un groupe peut être mobilisateur, nous donner l’envie d’oser faire des choses. Même si on ne se sent pas bien, on sait que l’on peut y aller sans être jugé », nous confie-t-elle.

Plus d’infos sur le CCCPH ? Service des Affaires sociales - chaussée F. Terwagne, 76 - 085/830 824.