Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document

Le tuteur énergie

Le service tuteur énergie du CPAS d’Amay facilite les démarches avec les fournisseurs d’énergie (électricité, gaz, mazout), effectue des visites à domiciles et transmet les demandes de primes vers la région Wallonne.

Au quotidien, Pascale LANDENNE tutrice énergie, accompagne les citoyens qualifiés de « ménage à revenus modestes » (revenu d’intégration, revenu garanti, allocations de handicap, allocations de chômage) pour contacter et/ou choisir les fournisseurs d’énergie, suivre les factures ou contester les abus de certains démarcheurs.

La tutrice se rend à domicile pour réaliser des « mini-audits » énergétiques des logements :
Y a-t-il des consommations cachées ? La chaudière est-elle en ordre pour produire efficacement de l’énergie ? Les ampoules sont-elles économiques ? Quels travaux sont possibles pour améliorer le confort énergétique ? Quel est le choix le plus rentable ? Quels sont les comportements à adopter par la famille pour consommer moins, payer moins et donc vivre mieux ?

Et si de plus gros travaux sont à prévoir ? Des solutions sont envisageables.
Le plan Mébar II s’adresse aux personnes et aux ménages dont les revenus sont modestes. Il permet l’octroi d’une prime pour promouvoir l’utilisation rationnelle de l’énergie, les économies d’énergies et les énergies renouvelables. Grâce à ce plan, les familles dont les revenus ne permettent pas de tels investissements peuvent se voir octroyer l’installation d’un poêle à pellets, le remplacement d’un châssis défectueux, l’isolation d’une paroi, d’une toiture ou d’un sol.

La situation sociale de la famille peut aussi ouvrir l’opportunité d’un auprès de la société wallonne du crédit social (SWCS) ou du fonds du logement des familles nombreuses. Ce prêt à 0% est destiné à la réalisation d'un ou plusieurs travaux de rénovation (Renopack) et d'économie d'énergie (Ecopack). Les revenus imposables globalement du demandeur ne peuvent dépasser 93.000€.


Face à l’augmentation du coût de l’énergie, le CPAS a développé les services suivants afin d’aider les familles en difficulté à maîtriser ce coût:

Permanences Energie

En fonction de l’urgence, la personne est reçue sur RDV par le tuteur énergie (ex : compteur à budget, menace de coupure de gaz/électricité/eau, problèmes avec le fournisseur, choix d’un autre fournisseur,…).

Permanences MEBAR

Dans le cadre de l'opération MEBAR, la Région wallonne accorde une subvention aux ménages à revenus modestes pour la réalisation, dans leur logement, de travaux permettant d'utiliser plus rationnellement l'énergie (remplacement de châssis ou de portes extérieures, travaux d'isolation, installation d'un poêle ou d'une chaudière, gainage d'une cheminée,...).
Par revenus, on entend les moyens d'existence dont dispose un ménage à l'exception des allocations familiales, des pensions alimentaires, des revenus complémentaires immunisés (allocation handicapés...)

Pour obtenir la subvention, le demandeur doit s'adresser au CPAS de sa commune. C'est lui qui vérifiera, au cas par cas, les conditions d'octroi et qui lancera la procédure si le demandeur et les travaux concernés répondent aux conditions légales.

Le montant maximum de la subvention est de 1.365 €. Les travaux doivent être réalisés dans le logement principal du demandeur et ses revenus ne peuvent excéder les revenus d'intégration sociale majorés de 20 % (actualisation au 07/05/2021):

  • Plafond : 1596,89 €/mois pour les ménages;
  • Plafond : 1181,62 €/mois pour les isolés;
  • Plafond : 787,74 €/mois pour les cohabitants.