Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Services communaux / Service Energie / POLLEC - POLitique Locale Energie Climat

Plan Energie Climat : Etat d’avancement

Les communes sont aujourd’hui des acteurs incontournables pour relever les défis actuels de la transition énergétique. Mais la réussite de ce projet ambitieux dépend de l’implication de tous les habitants de la commune.

En octobre 2018, la Commune d’Amay implémentait un Plan d’actions Energie Climat. Après deux années de mise en route, nous avons voulu faire le point sur l’état d’avancement des projets et l’évolution du Plan qui doit faire l’objet d’une évaluation et d’une actualisation cette année.

Objectif et répartition des émissions par secteur (données de 2014)

Pour rappel, en adhérant en 2016 à la Convention des Maires européens en faveur de l’énergie durable et du climat, la Commune d’Amay s’est engagée à œuvrer pour une réduction des émissions de gaz à effets de serre de 40% d’ici 2030 et à prendre des mesures d’adaptation aux impacts indéniables du changement climatique.

Outre les actions visant à réduire les émissions générées par ses propres activités, l’Administration s’est ainsi engagée à mobiliser et accompagner les citoyens, commerçants, entreprises et agriculteurs de son territoire en vue d’atteindre ces objectifs.

Présentation du bilan carbone du territoire communal

La plus grosse partie des émissions de CO2 est imputable aux secteurs du transport (52%) et du logement (37%).

En 2014, les systèmes de productions d’énergie renouvelable présents sur le territoire, à savoir l’installation hydraulique sur la Meuse et les installations photovoltaïques, permettaient de couvrir 17 % des consommations totales du territoire.

 

Etat d’avancement des actions du Plan

Décliné en fiches projets, le plan d’actions cible à la fois les bâtiments communaux, l’éclairage public, les logements et déplacements privés, les entreprises & commerces locaux et les exploitations agricoles. Le plan met l’accent notamment sur les réductions de consommation au niveau du transport et des logements.

Les émissions liées aux activités de l’Administration communale représentent 3% des émissions du territoire amaytois. Notre Administration souhaite toutefois adopter un rôle d’exemplarité et renforcer ses actions.

Eclairage public

La Commune d’Amay va renouveler l’ensemble de son parc d’éclairage public sur les voiries communales d’ici 2024.

Le remplacement des LEDs le long des voiries communales est effectué en 3 phases :

  • La phase 1 est en cours de réalisation
  • La phase 2 est sur les rails (attribution au Conseil communal de février 2021),
  • La phase 3 est prévue en 2024.

Grâce aux subsides de Resa et d’ELECTRABEL, ce projet permet de réduire les consommations d’électricité de 530 MWh/an, soit l’équivalent de la consommation électrique de 180 ménages. L’économie financière se chiffre à plus de 82.000 € par an. Il permet également de réduire la pollution lumineuse.

Mobilité

Dans ce plan d’action PAEDC, il a été établi que le secteur du transport est responsable de 52% des émissions de CO2.
Pour les détenteurs de voitures électriques, un marché pour l’installation d’une borne de recharge sur le site du hall omnisports Robert Collignon a été attribué en 2020. Cette borne devrait être opérationnelle dans le courant de cette année.
Pour les propriétaires de véhicules roulant au gaz naturel, une pompe CNG est également opérationnelle à la station DATS, voisine du Colruyt, depuis février 2021.
De son côté, l’Administration communale poursuit la verdurisation de sa flotte de véhicules.

Le verdissement progressif de nos véhicules permet d'une part, de diminuer les émissions de gaz à effet de serre de la flotte communale et, d’autre part, de promouvoir les alternatives au diesel.

Ainsi, deux véhicules électriques ont été acquis en 2015 et un véhicule au CNG (Compressed Natural Gas) en 2019.

Bien que les Amaytois restent pour l’heure attachés à leur voiture, favoriser la mobilité douce est la piste privilégiée en ce qui concerne les alternatives de transport. Pour ce faire, plusieurs projets voient le jour.

  1. Dépôt de candidature pour l’appel à projet « Pollec 2020 » du SPW, relatif à l’éclairage intelligent de voies lentes. Ce subside de 75.000€ (max 75% de subsides) permettrait de réaliser un éclairage LED sur détection de mouvement sur une voie lente se situant entre la caserne militaire et la gare d’Amay.
  2. Dépôt de candidature pour l’appel à projet « WaCy » d’aménagement de voies cyclables lancé par la Région Wallonne, visant à soutenir les villes et communes volontaires présentant un haut potentiel de développement du vélo quotidien à brève échéance, et désireuses de créer sur leur territoire les conditions propices à la pratique du vélo au quotidien.
  3. Les projets et actions de sensibilisation développés en partenariat avec le GAL Jesuishesbignon.be.
    La création du futur réseau cyclable par le GAL : Sur base des itinéraires existants et de l’étude des voies accessibles, le GAL Mobilité réalise des circuits permettant de relier les communes, leurs entités et de favoriser les petits trajets à vélo au cœur de chaque localité.
     « Je pédale pour ma forme » : ce programme initié par le GAL en 2018 dans notre commune, propose chaque année aux citoyens désireux de se remettre en selle, de suivre des séances de vélo sur les chemins de notre belle commune, guidés par un groupe d’animateurs amaytois, formés et passionnés par le deux-roues !

Logement

Guichet Energie

  • Notre conseillère Energie informe et guide les citoyens : information sur les primes régionales et les prêts à 0% octroyés pour les travaux économiseurs d’énergie, …
  • Le CPAS poursuit également sa mission de guidance énergétique pour les ménages précarisés.

Logements passifs

En 2018, notre Commune a obtenu une subvention de la Région Wallonne, lui permettant de réaliser la construction de trois maisons passives rue de la Pâche, logements destinés à des ménages à faibles revenus.

Il s’agit de logements de transit destinés à héberger temporairement des familles en état de précarité ou privés de logement pour des motifs de force majeure (incendie,…).

Bâtiments communaux

Adhésion à Renowatt

Dans le cadre de son adhésion au projet RenoWatt, notre Commune bénéficie d’une aide pour la réalisation d’audits énergétiques, la rédaction de cahiers des charges et le groupement d'achat de travaux. Quatre bâtiments ont fait l’objet d'audits énergétiques : Hall Omnisport Robert Collignon, le stade de la Gravière, le Gymnase d'Amay et le Centre culturel. Après analyse, trois bâtiments ont été retenus pour la réalisation de travaux : le Hall Omnisport Robert Collignon, le Stade de la Gravière et le Centre culturel.
Cela représente +/- 250.000,00 € TVAC de travaux. Sur 15 ans, cela représente 380.000,00 € d'économie cumulée (actualisée).
La particularité de ce projet est qu’il s’agit de contrats de performance énergétique. L’objectif est de réduire de 35% les consommations électriques et, pour la Gravière, de réduire de 20% les consommations de gaz. Une certaine latitude relative au choix des travaux est donc octroyée aux firmes qui choisissent dans une certaine mesure les travaux qu’ils réaliseront pour atteindre les objectifs demandés. Pendant 3 ans, la société qui remportera le marché devra prouver que les économies d’énergie sont atteintes.

Projets économiseurs d’énergie

La commune d’Amay continue sa politique d’investissements dans les économies d’énergie.

Ainsi, dans le cadre de l’appel à projet UREBA exceptionnel, des travaux pourront être réalisés à l’école des Thiers : remplacement des châssis, installation d’un système de ventilation double flux et isolation du plancher depuis les vides ventilés. Les travaux sont estimés à 355.656 € TVAC dont 165.760 € de subsides
Le délai de réalisation est fixé à décembre 2023 (+ 1 an de prolongation max.).

D’autres rénovations sont mises en œuvre : le remplacement des châssis et de la chaudière au gymnase d’Ampsin (marché attribué), la rénovation énergétique d’un logement d’urgence au-dessus de la bibliothèque (opérationnel depuis février 2021) et  le relighting des bâtiments administratifs.

Lutte contre la surchauffe des bâtiments communaux par le placement de protections solaires extérieures et/ou intérieures à l’hôtel de Ville et aux services Travaux & Urbanisme.

Alimentation locale et durable

La question de l’alimentation a également une certaine importance dans le cadre du Plan Climat.

Circuits-courts

Dans notre commune, vous trouverez une diversité d’enseignes de produits locaux (produits de bouche, de soin, textiles, bijoux ou encore déco).
Découvrez le répertoire des « Producteurs & Artisans locaux » sur notre application mobile « Amay » ou notre site web via le lien suivant : https://www.amay.be/annuaire
Grâce à ce dernier, les Amaytois ont accès à des produits de qualité et de saison qui réveillent les papilles, font plaisir et favorisent le tissu économique local !
Notre commune soutient les filières qui favorisent la production locale de qualité vers les consommateurs. Une tendance aux circuits courts qui se confirme à Amay par le développement de points relais (le GAC, le Point Ferme, HesbiCoop et dernièrement WaahCoop).
Le GAL a élaboré une carte interactive (via le lien suivant: http://jesuishesbignon.be/cartographie-des-alternatives-en-circuits-courts-hesbaye-liegeoise/) des producteurs d’alimentation locaux.

L’action communale n’est pas en reste.

Cantine durable
En janvier 2019, le CPAS d’Amay adhérait au projet « Green Deal » qui vise à mobiliser les cantines et cuisines de collectivités de tous milieux de vie, ainsi que les acteurs en lien avec ces cantines, afin d’augmenter l’aspect durable des repas qui y sont proposés.

Label « Commune Commerce équitable »
En décembre 2020, Amay est devenue « Commune du commerce équitable ». Un label qui favorise la consommation de produits équitables et bio issus des pays du Sud et du Nord grâce à l’effort collectif de commerces de proximité, d’associations, d’une école, d’une entreprise et de l’Administration communale.

Sensibilisation sur l’alimentation dans les écoles
De par leur capacité à influencer positivement les comportements d’un public aussi large que varié (enfants, parents, personnel enseignant), les écoles sont aussi un vecteur de changement énorme et font partie des partenaires privilégiés pour traiter de cette thématique. Depuis plusieurs années, différentes actions de sensibilisation sont menées dans les écoles maternelles et primaires à propos des fruits et légumes de saison.

Biodiversité

L’Action Pack Hesb’Haie du GAL Jesuishesbignon.be a remporté un franc succès dans notre commune. 28 Amaytois ont commandé en tout 96 packs, donc un total de 2.880 arbres et 960 mètres de haies (presqu'un km !).

L’action communale, de son côté, poursuit la sensibilisation aux espèces végétales invasives. Ainsi, la Berce du Caucase et la Renouée du Japon font l’objet d’un inventaire réalisé par la Région Wallonne et alimenté par notre Commune. Notre service Environnement s’occupe également du traitement des espèces recensées.

D’autres projets liés à la préservation de notre environnement ont également vu le jour sur notre territoire : le système de collecte des cannettes abandonnées dans la nature, la sensibilisation au Zéro Déchet (dans les écoles : tri et gestes Zéro Déchet l’utilisation de boîte à tartine, de gourde ou encore d’emballage réutilisable), l’adhésion à la Ressourcerie en Pays de liège (collecte des encombrants) et prochainement la création d’une « donnerie virtuellle ».

Coordination des actions du Plan

Afin de suivre et d’évaluer les actions du Plan Energie Climat en vue d’éventuellement apporter certaines modifications en cours de route, le recrutement d’un coordinateur à mi-temps est en cours.

Ses missions :

  • évaluer les actions menées, mettre à jour le plan et assurer son suivi
  • mettre en place, mobiliser et coordonner l’équipe énergie climat interne à l’Administration et le comité de pilotage
  • mobiliser l’ensemble des acteurs (citoyens, industries, commerces,…) par des actions de sensibilisation et une communication accrue
  • renforcer la collaboration avec les acteurs du territoire (écoles, comités de quartier, centre culturel,…)
  • mener certaines actions en matière de logements, mobilité, …

Conclusion

Le changement climatique est là et nous constatons ses conséquences dévastatrices pour les populations et les écosystèmes.

A l’horizon 2030, notre pays devra réduire ses émissions de 40%. Les actions menées dans ce Plan, passées et à venir, tracent un chemin pour inscrire Amay dans une transition énergétique qui nécessite des efforts considérables pour rénover nos logements, changer nos façons de nous déplacer, de nous nourrir ou encore de consommer. Ensemble, nous pouvons agir et devenir une société bas carbone.

Consultez le plan complet (pdf 1,9MB)

Plus d’infos sur le Plan ? Contactez Quentin Lagaeysse, au 0470/600 281 ou via e-mail : cGxhbmVuZXJnaWVjbGltYXRAYW1heS5iZQ==